urban beekeeping Griesbach

Le Village à Griesbach accueille de nouvelles ruches

Le Village à Griesbach a mis en place de nombreuses initiatives de développement durable au fil des ans, allant de la construction de bâtiments écologiques à la préservation des terres. Cette année, la communauté est heureuse de poursuivre dans cette voie en faisant l’acquisition de deux magnifiques ruches! Griesbach s’est associé à Alvéole, une entreprise qui fait la promotion de l’apiculture urbaine dans les communautés et les centres urbains.

La mission d’Alvéole est d’aider les abeilles à prospérer dans les zones urbaines et, par ricochet, de favoriser le développement et l’épanouissement de tous les pollinisateurs. L’installation de ruches dans toute la ville aide les pollinisateurs indigènes de plusieurs manières. On pense à tort que l’introduction d’abeilles domestiques provoque une concurrence avec les pollinisateurs indigènes de la région, mais c’est en fait exactement le contraire qui se produit. Alvéole a remarqué que même si le nombre de ruches est en hausse, la production de miel par ruche a également augmenté d’une année à l’autre, ce qui prouve que la hausse du nombre des pollinisateurs est bénéfique, et non un obstacle.

ruches avec nid d'abeilles

Alvéole multiplie les projets d’apiculture urbaine depuis 2013, en installant des milliers de cadres de ruches dans les communautés pour créer un véritable sentiment de rapprochement avec la nature. Le Village à Griesbach est fier d’aider cette organisation à sensibiliser le public au développement durable et aux pratiques respectueuses de l’environnement. Les abeilles et les pollinisateurs représentent un maillon crucial de la production alimentaire et de la croissance des plantes. L’agriculture et notre environnement, tel que nous le connaissons, dépendent fortement des populations de pollinisateurs. C’est pourquoi le Village à Griesbach est si enthousiaste à l’idée de s’associer à Alvéole et de promouvoir la gérance de l’environnement avec elle.

Les abeilles domestiques savent inspirer naturellement les collectivités, les entreprises et les organisations de tous types et de toutes tailles à faire des changements concrets pour sauver l’ensemble des pollinisateurs et protéger notre environnement. C’est une mission que la communauté de Griesbach a à cœur.

Quelques faits intéressants sur les abeilles domestiques à Griesbach

Quelques faits intéressants sur les abeilles domestiques à Griesbach
abeille pollinisatrice
  1. Les abeilles ne piquent que lorsqu’elles sentent que leur colonie est menacée. Cela est tout à fait logique, car, contrairement aux guêpes, les abeilles meurent peu après avoir piqué. Leur dard se coince et s’arrache, emportant avec lui une partie de leur abdomen. Les abeilles n’ont aucune motivation à piquer, à moins qu’elles ne soient agressées.
  2. Au plus fort de la saison, chaque ruche contient jusqu’à 50 000 individus. Environ 90 % des abeilles de la ruche sont des ouvrières (femelles) et 10 % sont des faux bourdons (mâles).
  3. Il n’y a qu’une seule reine par ruche. Dans des conditions idéales, Sa Majesté peut vivre jusqu’à cinq ans. Elle a besoin d’une cour d’abeilles pour l’aider à se nourrir, à s’hydrater et à se nettoyer, car elle est trop occupée à pondre jusqu’à 2 000 œufs par jour pour le faire elle-même.
  4. Pendant l’hiver, les abeilles restent au chaud dans leur ruche, où elles maintiennent une température interne allant jusqu’à 35 degrés Celsius. Pour ce faire, elles forment un groupe serré autour de la reine et se réchauffent en contractant leurs muscles thoraciques. À la fin de l’hiver, les ruches fortes sont divisées en plusieurs ruches plus petites – un peu comme des plantes vivaces – afin de répartir la force de la ruche et la taille de la population.
  5. Les abeilles ne mangent rien d’autre que du nectar et du pollen, contrairement aux guêpes qui nourrissent leurs petits de protéines animales ou d’insectes.
  6. Les colonies d’abeilles prospèrent dans les zones urbaines. Elles recherchent un environnement répondant à trois critères : l’absence de pesticides, l’abondance de ressources en eau et en fleurs, et un climat tempéré.
  7. Les abeilles communiquent avec des phéromones, des odeurs qui provoquent une réponse chez les autres membres de la ruche.
  8. On estime que les abeilles doivent manger neuf livres de miel pour produire une seule livre de cire d’abeille.
  9. Chaque ruche produit un miel qui est le reflet de l’écosystème qui l’entoure. Le miel d’une ruche comprend les saveurs de chaque fleur visitée par les abeilles.
  10. Les abeilles volent l’équivalent de quatre fois la circonférence de la terre pour produire deux livres de miel. Les abeilles visitent jusqu’à 4 500 000 fleurs pour produire un kilogramme de miel.
abeille avec fleur violette

Comment se comporter près d’une ruche urbaine

Les abeilles domestiques sont très dociles et se concentrent principalement sur l’approvisionnement de leur colonie en ressources florales. Elles ne sont pas agressives, mais elles peuvent être sur la défensive. Il est donc préférable de leur laisser un peu d’espace pour leur permettre d’accomplir leurs tâches.

Chaque ruche d’Alvéole comporte une ouverture dans la face avant de la boîte inférieure, à environ six pouces du sol. Vous remarquerez peut-être que les abeilles se rassemblent à cet endroit pendant les mois d’été pour se rafraîchir. C’est cette ouverture que les abeilles empruntent pour entrer et sortir de la ruche, transportant du nectar ou du pollen, en suivant leur trajectoire de vol ascendante.

Les abeilles décollent et atterrissent un peu comme les avions à l’aéroport. Quelle que soit l’élévation de la ruche, elles prennent leur envol pour atteindre une altitude de vingt pieds, à un maximum de six pieds devant la ruche. C’est pourquoi il est recommandé de toujours rester à au moins dix pieds d’une ruche.

Des ruches au Village à Griesbach

femme et nid d'abeille

Le Village à Griesbach, qui a à cœur d’assurer un leadership durable et respectueux de l’environnement, se réjouit de participer à ce projet d’apiculture urbaine! Ce partenariat avec Alvéole représente une autre belle occasion liée à la protection de l’environnement pour la communauté. Nous sommes impatients de voir comment les abeilles vont contribuer à l’épanouissement de nos jardins et de nos espaces verts! Vous pouvez vous tenir au courant du projet des ruches de Griesbach en ligne, en nous suivant sur le portail Alvéole de Griesbach.

Laisser un commentaire